Cendre

Ennéagramme

vendredi 2 août 2019 à 15h08

Donc, suites à mon partage d’hier midi, on a creusé l’ennéagramme avec Lapin hier.

C’est compliqué.
J’y comprends rien.

M’enfin, si on regarde mon premier post de la MBTI sur ce même journal (en 2013 !) j’avais pas tout compris non plus en une seule passe.
Donc, à l’époque, je ne comprenais pas pourquoi les tests me disaient INTP ou INFP (et surtout, je ne comprenais pas que INFP était un leurre : j’ai appris F, cela n’a jamais été ma base, qui est résoluement T. Bref...)

Là de même, on a trouvé plein de type avec Lapin. Trop. (mais on partage globalement les mêmes : le sentiment d’être clones n’est pas exactement infondé)

Alors.

9w1 : https://enneagram.bz/fr/9
L’allergie aux conflits, la peur de la paresse, la procrastination, la recherche de la sérénité. ouaips, c’est chouette.

Empathiques, très doués pour reconnaître les différents points de vue, et prêtant plus d’attention aux similitudes qu’aux différences, ils ont souvent les capacités de faire de très bons médiateurs.

Mon empathie ayant démarré avec de sacrés lacunes (j’étais un modèle très étrange, j’ai du apprendre des autres sans partir de moi), ça expliquerais que je ne me considère pas du tout médiatrice, mais que je pourrais l’envisager, maintenant ?

5w4 https://enneagram.bz/fr/5
La recherche de la connaissance, Daria, Liberté, résolution de problèmes, observation du monde et collecte d’information, autonomie.
Lapin se reconnait dans la peur du vide, moi, pas trop (mais que penser de mon rapprochement hier entre la bistouille et le néant ?). La position d’observateur est quelque chose qu’il m’a décrit de lui, très vite.
Mais on ne se reconnait pas, ni l’un ni l’autre, dans l’avarisme. Mauvaise explication ?
Ou alors, c’est nos capacité de ninja (disparaître sans que l’autre sache où on est parti, réapparaître de même), dans l’économie de mots ?
Devenir engagé quand on va bien. ouais, ça raisonne. Excentrique quand on va mal, aussi. (cynique et arrogant, c’est pas comme ça que je dirais, mais peut être qu’on a pu me percevoir comme ça, oui.)

OSH pensait au 6 pour moi.
Mais c’est pas possible : j’y ai reconnu Babette. Sa recherche de la sécurité, sa décente dans la parano, son conflit entre confiance et méfiance, sa défense par projection : j’étais à l’origine de tous ses maux. Je la reconnais aussi à sa recherche du consensus avec un groupe. ça lui donne un type d’intégration à 9 = je m’entendais très bien avec elle quand elle allait bien !

Ce sont des êtres sceptiques, méfiants et imaginatifs qui n’aiment pas être pris au dépourvu.

Si la situation ne s’arrange pas, ils tendent vers leur type de désintégration (le type 3) et les traits négatifs de ce dernier s’ajoutent à leur comportement. Ils peuvent ainsi devenir plus rigides, imprudents, égoïstes, manipulateurs et accusateurs.

Un autre qui marcherait, par contre, c’est 1. (Lapin a sorti 9w1 autant que 1w9 de ses différents tests)
https://www.eclecticenergies.com/francais/enneagramme/type1
Recherche de l’amélioration constante, soucis des détails, répression de la colère.

Les Uns sont souvent intelligents et indépendants et peuvent facilement croire être des Cinqs, mais contrairement aux Cinqs, ce sont essentiellement des gens d’action, pas des penseur

ça lui colle pas mal non ? quand je décrivait les trois centres (instinctif, émotif, mental), il s’est spontanément placé dans le premier.

Enfin, la recherche inlassable de la perfection peut devenir destructrice et les mener à la dépression. Dans ces moments, un Un peut se prendre pour un Quatre. Mais les Quatres ont une tendance à l’auto-complaisance alors que les Uns sacrifient leurs propres désirs. Les Quatres sont émotionnellement expressifs, tandis que les Uns sont émotionnellement entravés.

Si la situation ne s’arrange pas, ils tendent vers leur type de désintégration (le type 4), et les traits négatifs de ce dernier s’ajoutent à leur comportement. Ainsi ils se replient sur eux-mêmes, se sentant incompris par leur entourage, et considèrent que leur effort ne sont pas estimés. Ils tombent alors dans une humeur mélancolique en estimant qu’ils ont fait des efforts pour rien.

les 4 sont les artistes, qui cherchent le beau, le magique...
par contre, je bugue sur d’autres descriptions comme Ils sont en confort lorsque tout fonctionne de manière organisée et conformément aux règles, où la, ça s’appliquerait bien plus à moi qu’à lui.

Il faut pas que j’oublie que mon "soucis du détail" vient de mon caractère d’aspergirl et que ça ne me rend pas S (au sens MBTI) pour autant.

Reste le 7 (le type de OSH), funster, la recherche des plasirs, avec planification d’un avenir positif, la création de plans amusants et agréables, et le maintien de plusieurs possibilités
intégation en 5 : Ainsi ils deviennent plus analytiques, autonomes, concentrés, observateurs et attentifs aux détails.
désintégration en 1 : Ils peuvent ainsi devenir plus autoritaires, rigides, critiques, difficiles et exigeants.

Et quand j’aurais le temps, je pourrais m’intéresser aux types qui ne sont jamais sortis tellement ils (nous) exaspèrent : les 2 qui sont gentils à en être pénible voire envahissant, et surtout les 3 qui capteront jamais ce que je recherche dans l’authenticité…

-